J’ai regardé le film « Wild ».

Le parcours d’une femme qui après plusieurs années d’errance, d’addiction, d’échec de son couple, décide de faire le « Pacific Crest Trail » dans l’ouest américain, à pied, en solitaire.

Le souvenir de sa mère décédée et de sa vie jalonnent son parcours. Elle affronte ses peurs et découvre la force qu’elle a en elle pour se reconstruire et retrouver son humanité.

Le jeu de Reese Witherspoon est juste et naturel. Ça commence par cette phrase dans sa tête au début du parcours où elle dit « tu peux abandonner quand tu veux ». Ça continue par les moments privilégiés avec sa mère jusqu’à la douleur de la mort de celle-ci en passant par sa vie errante.

 

La force de continuer toujours et cette phrase d’Émilie Dickinson :

«si c’est au-dessus de tes forces, dépasse-toi»,

La reconstruction se fait tout au long du parcours avec la nature et les autres. Ce film fait écho en moi par ce que ta seule ennemie c’est toi et qu’il faut le courage et l’envie de se dépasser pour se reconstruire.

Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés