Presqu’île de Crozon

Voilà une virée bretonne riche en balades, baignades et belles découvertes culturelles.

♦ La baignade sur la grande plage de Morgat

Pour l’occasion, j’ai pris dans mes bagages un joli petit sac. On peut y mettre toutes sortes de choses, comme des sous-vêtements ou un maillot de bain.

Là, il pose avec le prospectus de l’office du tourisme.

Belle surprise à l’arrivée, notre location dispose d’une vue panoramique sur l’océan. Une excellente raison de piquer une tête rapidement dans l’eau.

Elle est fraîche et transparente. A côté, des personnes pratiquent le longe-côte et font des chorégraphies dans l’eau. C’est top ! Tous les jours une excursion dans l’océan me fait le plus grand bien.

♦ La balade jusqu’au Cap de la Chèvre

Nous enfilons nos chaussures de randonnées pour un peu plus de 10 kilomètres jusqu’au cap de la chèvre.

Notre but premier était de longer la côte et nous avons finalement suivi l’intérieur dans les petits hameaux avec des maisons en pierre. Un peu d’ombre et de jolies surprises autour avec des maisons typiquement bretonnes entourées d’hortensias.

Notre petit périple est atteint quand nous apercevons la vue imprenable sur l’océan. Une mouette prend même la pose et profite de l’instant.

On y trouve le mémorial des marins morts en service aérien. L’endroit, les petites pierres alignées par les promeneurs et le sigle des marins me plaisent beaucoup. Je trouve ça fort en émotions de reposer là devant cette vue imprenable.

Après un retour tranquilou, nous revenons vers Morgat pour profiter des lieux, d’une baignade au soleil et de fruits de mer (ça fait cliché mais j’aime ça).

♦ L’exposition Marc Chagall à Landerneau

Journée culturelle en perspective. J’avais déjà repéré dans plusieurs magazines des publicités pour l’exposition Chagall. Nous voici donc à Landerneau.

Je suis fan des peintres de l’avant-garde russe avec une préférence pour Wassilly Kandinsky. Mais cette exposition me fait définitivement chavirer pour Marc Chagall.

Ce que j’admire chez eux, chez lui, c’est son côté touche-à-tout (aquarelle, gouache, huile sur toile, gravures, sculptures…).

J’ai peint les murs clairs
J’ai peint les musiciens, les danseurs de scène
Avec du bleu, du rouge, du jaune
Pour vous, j’ai peint le tabernacle.

Jouez, chantez, bondissez
Vous jouiez le rôle du vieux Roi
Avec moi. Vous m’engloutissiez
On riait aux larmes

Avec vous, silencieux
Nous sauterons jusqu’à la lune
Dans la nuit blanche
On entendra de nouveaux notre voix. – Marc Chagall

Je suis transportée par toutes cette déferlante de couleurs primaires surtout le bleu et cette vie bouillonnante ; illustrations de fables de La Fontaine, romans, beauté des personnages de cirque en passant par la bible et le plafond de l’Opéra de Paris.

L’exposition finie très justement par le déroulé de sa vie (1887-1985) avec une photo de lui et Bella, sa première femme et muse.

Sur ce parcours qui en met plein les yeux, j’aime beaucoup l’intitulé de l’ouvrage d’Aragon que Chagall a illustré « Celui qui dit les choses sans rien dire ». C’est très fort.

♦ Les jardins de l’Abbaye de Daoulas

Nous quittons Chagall vers un autre univers, celui de l’Abbaye de Daoulas. Une exposition s’y tient sur la thématique « bonne fortune et mauvais sort ».

Le sujet ne semble pas vraiment abouti voire flou…

Nous profitons cependant des magnifiques jardins aromatiques avec ses sculptures et quelques photos faisant écho au thème de l’exposition.

♦ La Pointe de Penhir et Baudelaire

Finissons en beauté cette journée par une petite balade le long de la pointe de Penhir près de Camaret-sur-mer pour admirer le soleil de la fin de journée.

Là, y est inscrit une citation de Charles Baudelaire :

Homme libre, toujours tu chériras la mer.

  • Electra
    13 septembre 2016 at 12 h 49 min

    Je profite de ma pause déjeuner pour rêver grâce à toi ! Moi qui adore mais connais peu la Bretagne, je suis sous le charme encore une fois ! quelle idée de partir à l’étranger !
    tes photos sont magnifiques, comme ton billet et les 10 km de randonnée ! sportives les vacances et en plus les expos peinture, je suis jalouse !
    Hâte d’en parler de vive voix ! Je retourne bosser …. oh un compte IG …

    • etoilesdethe
      13 septembre 2016 at 16 h 11 min

      C’est rigolo car je viens de lire ton article sur le festival très riche également. C’est passionnant, tu as fait de superbes rencontres et acheté plein de livres dont la critique reste à suivre.

Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés