VAN 2018 # 3 CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE

Le voyage à Nantes passe aussi par des expositions à suivre au château des ducs.

Dans la rue du château, au-dessus d’une jolie boutique, un appareil à bulles, trop chouette !

Plus loin, le van du van (j’aime le jeu de mots) est arrêté devant le pont-levis du château, un signe. Le toboggan vous accueille au pieds du château.

Dans la cour, encore une sculpture de Philippe Ramette, immaculée, un salon de thé et surtout le détail doré des fleurs de la fontaine qui jouxte le musée qui explique l’histoire de la ville (à faire).

Bon Plan : j’en ai profité pour acheter le pass annuel inter musées pour 20€ – permet de profiter du château, du musée d’arts, du muséum d’histoire naturelle, du musée Jules Verne et du chronographe.

C’est parti, pour les expositions temporaires. Deux expositions, deux ambiances. Vive le rock pour commencer !

♥ Rock !

Cette exposition retrace l’histoire de la scène nantaise (plus que celle du pur Rock) des années 60 à nos jours avec un penchant pour certains groupes Rock. C’est rigolo d’écouter avec un verre, toutes les chansons qui jalonnent le parcours.

C’est un peu flou mais cela marque l’ambiance de l’expo. Une plongée dans les chambres d’ado des années 60 et 90 s’impose. La guitare comme un fil du parcours.

J’y découvre des groupes locaux comme les rapaces, les lieux de concerts, les disques.

Les années passent… du vynile au cd, des Rapaces à Ultra Vomit en passant par Elmer Food Beat (oh ! Daniela), les pochettes s’affichent partout autour. Ecouter Dominique A ou Philippe Katerine dans un vieux téléphone.

Puis, les années 2000 et suivantes, la musique électronique avec le disque d’or du groupe C2C et le groupe Pony Run Run et la chanson « Hey You », son rythme entrainant me reste en tête.

Pour finir en beauté l’exposition, un petit détour par la boutique du château. De très bons livres pour ado sur les groupes de rock pop. J’aime le clin d’oeil au thé, rock’n’roll, so british  !

♥ Vikings

Autre ambiance autour de l’exposition Vikings (quoique, esprit rock…le Viking !).

Grands voyageurs, j’y découvre l’étendue des zones envahies dans le monde. Le peuple des mers est impressionnant. Les récoltes, les habitats, les bateaux, les cordages, les amulettes, les cercueils des guerriers sertis de dorures et de dragons.

Découverte des embarcations, des rites, des dieux comme Odin, les Walkyries et le royaume de la mort, le Whalhalla.

De très beaux bijoux en argent et de multiples butins. Le visiteur peut même soupeser une épée de l’époque.

C’est un peu réducteur mais cela me fait penser à une série BD que j’ai lu il y a quelques temps et dont j’ai adoré le héros, cela se passe dans le monde des Vikings, « Thorgal ».

No Comments

    Leave a Reply

    Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés