Santorin #1 balade à Fira

Un court séjour (4 jours) à Santorin est intéressant au mois de mai, juin ou en arrière saison au mois de septembre. Déjà beaucoup de monde en mai donc je n’ose même pas imaginer la haute saison. Trop peuplée pour moi personnellement.

L’aéroport de Nantes relie directement l’île en quelques heures seulement. Nous avions choisi la compagnie Transavia. Nos deux vols étaient très en avance grâce au sens des vents. C’est appréciable.

J’avais loué une chambre studio pour être plus indépendants dans l’hôtel Rêverie à Firostefani (un des responsables parle français couramment ce qui peut faciliter les choses) et le transfert vol-hôtel avec sur le site booking.

♥ Arrivée sur l’île

Firostefani est une situation idéale pour être au calme et sillonner l’île.

Le centre Fira où débarquent les gros bateaux de croisières n’est qu’à 10 minutes à pieds et on peut aussi emprunter le sentier vers Oia tout au Nord de l’île.

♥ Balade à Fira

Arrivés en fin de matinée, nos bagages posés à l’hôtel nous filons nous balader vers Fira.

Au coeur de Fira, plein de jolies boutiques de chaque côté des ruelles. Tout semble étudié pour que les couleurs naturelles ressortent.

Nous sommes ensuite descendus vers le vieux Port pour voir les bateaux. Des ânes, à l’air si triste, étaient dispersés le long du chemin. Retour par le téléphérique pour observer de plus haut la belle caldeira.

Nous en profitons pour manger un mezze et goûter à une bière locale, la Yellow Dunkey. Je bois à la santé de ces couples qui viennent se marier spécialement sur l’île et que j’aime observer. Tiens ! En voilà justement un en haut d’un muret.

Nous revenons tranquillement vers Firostefani où la lumière est si belle le long du chemin qui de ce côté mène à Oia.

♥ Coucher de soleil à Firostefani ♥♥

En début de soirée, une petite sortie pour admirer le coucher de soleil. Et ça vaut le détour, croyez-moi, même flou, c’est magnifique…

Demain, une nouvelle balade sur l’île en perspective.

No Comments

    Leave a Reply

    Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés