St Pétersbourg # 2 Tour de la Ville – Forteresse Pierre et Paul

Jour 2. Le matin nous rencontrons notre guide et partons faire le tour de la Ville, plus particulièrement visiter la Forteresse Pierre et Paul.

♦ Le Pont Troïstsky

En chemin, après être repassés devant l’Ermitage, coup d’oeil sur la cathédrale St Nicolas des marins et le pont de la Trinité (Troïtsky) qui enjambe la Neva.

Ce dernier, appelé la « Tour Eiffel couchée » par les habitants de St Pétersbourg, contrairement à ce qu’on pourrait croire, n’est pas une construction de Gustave Eiffel mais celle de la société de construction des Batignolles.

Il scelle les liens de l’époque des tsars entre la Russie et la France. Il rappelle le pont Alexandre III à Paris.

♦ Académie des Beaux-Arts

Nous passons de l’autre côté de la Neva. J’observe la cathédrale St Isaac qui surplombe les immeubles sur les quais et le magnifique palais d’hiver.

De ce côté, se trouve l’Académie des Beaux-Arts, fondée par Pierre Le Grand (fondateur de la Ville) et construite sous le règne de Catherine II.

Des sphinx de plus de 3 500 ans surveillent son entrée et nous observent sur les quais. C’est un étrange mélange.

Plus loin, nous observons une colonne rostrale, qui rappelle le passé naval de la Ville notamment, les guerres avec les suédois.

♦ Forteresse Pierre et Paul

Cette Forteresse, berceau de de la Ville (1703), est vraiment impressionnante. Nous commençons notre visite par la 1ère cathédrale de St Pétersbourg, St Pierre et St Paul.

A l’intérieur, les dorures nous entourent ainsi que d’énormes lustres. Cette cathédrale a marqué la vie des différents tsars.

Dans le fond, y sont enterrés quasi tous les membres de la famille Romanov depuis Pierre Le Grand.

A côté de cet architecture intérieure très chargée, il y a quelques endroits plus épurés qui offrent un peu de respiration. Un chat s’est même invité près des tombes…

Après l’histoire du retour des corps des différents membres de la famille Romanov, nous visitons un autre pan de l’histoire de la Forteresse, l’ancienne prison.

Cette prison a connu beaucoup d’illustres personnes. Elle fut utiliser au départ pour enfermer les opposants à Nicolas Ier qui étaient ensuite exilés en Sibérie. Plus tard, ce fut Dostoïevsky (1849) qui y fut enfermé, accusé de complot. Beaucoup d’entre eux, mourrait dans ce sinistre endroit.

♦ Cathédrale Smolny

Nous continuons notre tour de la Ville par un passage devant la cathédrale Smolny. Elle a servi au destin politique russe. C’est ici notamment, que Lénine y a installé le soviet de Petrograd, le 1er organe exécutif de l’URSS.

Nous passons également par une petite église orthodoxe où nous pouvons observer une messe avec le prêtre dos aux croyants.

Nous regagnons la perspective Nevski pour une après-midi libre où nous choisissons de visiter le musée Fabergé.

No Comments

    Leave a Reply

    Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés