Résolutions à petits pas

Pour réussir, j’ai envie de ne pas me mettre trop de pression. J’en ai déjà assez par ailleurs. Donc, juste assez pour un léger boost.

Ecouter des podcasts et lire pour élargir mon horizon.

Ces dernières années, je pense n’avoir pas été assez curieuse de ce qui m’entoure. Le dimanche ou lorsque je fais des puzzles (et oui ! c’est étonnant !), j’écoute parfois des émissions de France inter et j’adore ça.

Pourquoi ne pas en profiter la semaine en écoutant des émissions dans les transports en commun.

Je ne suis pas une grande lectrice mais j’adore découvrir de nouvelles histoires donc j’achète ou mes proches m’offrent des livres.

Diminuer la pile que vous apercevez en photo. Pas de nombre précis à atteindre. Promis, je vous ferais part de l’évolution de ces lectures.

Se séparer du trop ou faire un petit geste pour l’environnement pour se sentir libre

Au travail, j’ai commencé à (enfin !) utiliser une tasse au lieu de surconsommer des gobelets à la machine à café et aussi investi dans une gourde pour éviter les bouteilles d’eau en plastique.

Attention, je ne suis pas du tout (et là, je vais en faire crier beaucoup) une écologiste convaincue. Je ne suis pas une adepte de la fabrication de  cosmétiques à la maison. Je ne consomme pas systématiquement de bio sur mon visage car cela provoque des allergies sur ma peau déjà ultra-sensible. Donc mon action sera en accord avec mes convictions et ma vie.

Pour les cosmétiques, l’application « Yuka » m’oriente, petit à petit, vers des produits avec des ingrédients moins controversés. Je changerai donc au fur et à mesure crèmes, déodorant et autres gels douche. J’en reparlerai bientôt sur mon blog.

Revendre, recycler ou donner des vêtements, des livres, des appareils électroniques, des piles, des meubles… Je me suis déjà inscrite sur « Vinted » et « le bon coin ». Si cela en fonctionne pas, il y a toujours des solutions locales (associations, lieux…).

Se sentir plus légère et donc mieux avec soi

Cette société a quelques injonctions comme maigrir ou s’accepter comme on est. J’ai bien essayé avec le regard bienveillant de mes proches mais quand on prend du poids, petit à petit au fil des ans, c’est délicat de s’accepter surtout quand on a l’image de celle qu’on était il y a quelques temps.

Je me suis donc inscrite (à nouveau et plus longtemps) sur « WW » en ligne. Dans ce domaine, la volonté ultime me manque. La reprise du sport sera dans le package. La natation et la marche représentent une bonne alternative.

Je rêve d’eau mais d’océan…comme Laurent Voulzy

J’irai donc voir un peu plus souvent mon vieil ami. Voir, respirer, écouter, sentir.

En parlant de sentir, ressentir, peindre, c’est important pour mon équilibre mental. Non inspirée en 2019, je compte sur 2020 pour m’y remettre, pas à pas. J’aime la sensation que cela procure.

Bref, plein de défis m’attendent, d’autres plus profonds, plus tournés vers les autres que je garde pour moi.

Une très belle année qui commence.

2 Comments

  • Electra
    20 janvier 2020 at 20 h 39 min

    j’espère que tu vas réussir une bonne partie de tes objectifs ! sans forcer, tout doit rester du plaisir même le tri !

    Reply

Leave a Reply

Copyright @etoilesdethe * tous droits réservés