Top

Jour 4. Nous partons de Loches pour découvrir les environs. Notre propriétaire nous avait conseillé le château Montpoupon, drôle de nom. Nous décidons de le découvrir.

Le château de Montpoupon

Ce château de famille est consacré à l’univers de la vènerie, la chasse à courre. Quand j’écris ces derniers mots, j’ai la scène d’un film qui me revient en tête. Dans « coup de foudre à Nothing Hill », j’aime cette scène rigolote où le personnage, joué par Hugh Grant, se retrouve à interviewer les acteurs du film de sciences fiction où joue celle qu’il aime, interprétée par Julia Roberts.

Il se présente comme un journaliste du magazine « Chasse à courre ». Cette image me revient en tête lors du début de la visite du château.

Le musée de la vènerie

La visite commence par le musée de la vènerie. Box de chevaux, tenues, en passant par les trophées et le matériel de chasse. Surtout plein de photographies d’époque, des peintures, des portraits d’animaux…avec l’histoire de la famille et de l’art de la chasse raconté de génération en génération.

Un livre intitulé avec humour « cerf moi fort » est en vente à la boutique du château et la publicité figure au milieu des têtes de cerfs empaillées.

Le château

A l’intérieur du château nous attend l’histoire familiale depuis 1 857.  Des carrés d’Hermès entourent les escaliers. L’histoire d’une des membres de la famille m’a marqué. 1ère femme diplômée en droit, elle a ensuite entretenu le château, ne pouvant, je pense, à l’époque continuer plus loin dans cette voie…

Le sigle du château est très classe sur le grillage d’une des entrées. Les pièces sont meublées avec des équipements que je trouve très beaux. On pourrait imaginer les chiner dans des brocantes. Par contre, je n’aimerai pas trop me prendre les pieds dans le tapis avec le loup empaillé.

A l’extérieur, le parc est impressionnant, il se trouve à la lisière d’un bois. Nous observons l’horizon vert et repartons vers la petite ville de Chédigny.

Le village de Chédigny

Jardin remarquable, nous découvrons Chédigny en montant d’abord dans les hauteurs de la ville. L’endroit est plutôt joli mais nous avons été un peu déçus. Je pense qu’il faut y venir à une autre saison lorsque les rosiers sont en fleurs.

Nous nous sommes arrêtés prendre un verre au milieu des fleurs. Endroit reposant.

Demain, nous partirons à la découverte d’un château historique…

Comments:

  • 19 septembre 2020

    j’adore le nom du château, un peu moins le loup …

    reply...

post a comment